Dégageant une douce chaleur, les planchers chauffants apportent incontestablement confort et bien-être à votre famille. Très populaires dans les salles de bain, les cuisines et les sous-sols, les planchers chauffants sont de plus en plus recherchés par les consommateurs. Mais avec les divers produits offerts sur le marché, il peut être difficile de savoir quel système choisir. Voici un aperçu de ce que vous devez savoir.

Pourquoi opter pour un plancher chauffant

La principale raison pour laquelle nombre de propriétaires choisissent d’installer un plancher chauffant est d’abord et avant tout pour une question de confort. Le principe du plancher chauffant est fort simple.

Les fils chauffants installés sous votre revêtement de sol produisent de la chaleur qui chauffe le plancher de manière à ce qu’il soit plus chaud que l’air ambiant pour un confort inégalé. De plus, comme le principe chimique le mentionne si bien, l’air chaud étant moins dense que l’air froid, celui-ci s’élèvera en hauteur. Ainsi, la chaleur produite par votre plancher chauffant ne stagnera pas au niveau du sol, mais irradiera l’ensemble de votre pièce afin de la réchauffer.

Voilà pourquoi les planchers chauffants sont également appelés planchers radiants. Outre le confort, ce système de chauffage permet un meilleur assèchement des surfaces mouillées telles que les tuiles de salle de bain ou celles du vestibule.

Types de planchers chauffants

Sur le marché, nous retrouvons actuellement deux types de systèmes.

Le plus connu est le plancher chauffant avec fils chauffants. Ce dernier s’installe sur du contreplaqué ou une dalle de béton qui a été préalablement isolée. Disponible dans les magasins à grande surface, il est facile de prendre l’initiative de faire l’installation soi-même. Mais trop souvent, certaines restrictions ne sont pas respectées.

Sachez que les fils chauffants sont offerts dans une longueur prédéfinie et qu’ils ne peuvent en aucun cas être allongés ou coupés. Voilà pourquoi il est essentiel de bien calculer la superficie à couvrir. De plus, ils ne peuvent être installés sous des installations permanentes comme une douche, un bain, une vanité ou un îlot. Une fois l’installation complétée, les fils chauffants doivent être recouverts de ciment autonivelant. Un électricien certifié doit par la suite procéder au branchement électrique.

Vous devez également prendre note que les systèmes de planchers chauffants ne sont pas compatibles avec tous les revêtements de sol puisque ces derniers n’ont pas toute la même conductivité thermique. La céramique, la pierre naturelle, le plancher flottant et le bois d’ingénierie sont les revêtements de sol à privilégier. Il faut éviter le bois franc puisque ce matériau travaille sous l’action de la chaleur et de l’humidité.

Le système à mailles chauffantes est sensiblement pareil aux fils chauffants à la différence qu’ils sont montés sur un filet en maille en fibre de verre.

L’installation d’un plancher chauffant

L’installation d’un plancher chauffant devrait toujours être installée par un professionnel, surtout pour ce qui a trait au branchement électrique. Un électricien certifié de chez Lagacé électrique pourra prendre en charge ces travaux. Pour plus d’informations sur les spécificités des différents systèmes de planchers chauffants, contactez-nous!